Évangéliser avec son site internet

L'évangélisation sur Internet est une priorité; les foules peuvent potentiellement passer sur votre simple site de paroisse, alors ne les oubliez pas : l'annonce explicite de la foi est aujourd'hui une priorité pour le pape François !

Évangéliser avec son site internet

Pour le pape François, le monde catholique sur internet est un gigantesque « open Intranet ». Il veut dire par cette image que tout le monde à accès a nos publications en ligne, mais qu’en réalité nous nous parlons à nous-mêmes. Nos publications ne sont généralement pas de l’évangélisation. Pourquoi ? À cause de notre jargon d’une part, et du contenu dispensé d’autre part. Pour faire de votre site Internet de paroisse une véritable évangélisation, suivez le guide !

 

Se mettre à la place du visiteur pour l’évangéliser

Il faut appliquer ce qu’on appelle la méthode des « personas » : se mettre à la place de la cible visée. Qu’elle est votre cible ? Ce ne sera pas la même que vous soyez en paroisse de village, en centre-ville ou en banlieue. Il convient donc de bien connaître son public, puis d’essayer de penser comme il pense..! Ainsi on partira de son questionnement à lui et non l’inverse. Cela évitera le sentiment chez notre internaute d’être sermonné !

 

Sortir de « l’open intranet », ou « se parler à soi-même », et privilégier l’évangélisation !

Comme la bien dit le pape François, nous nous parlons à nous-mêmes, nous ne sommes pas encore dans une dynamique d’évangélisation sur le Web. Que trouve t-on sur un site classique de paroisse ? Les horaires des messes, les photos du repas paroissial, de l’église, et tout plein de contenus qui parlent aux paroissiens. Tout cela dans un jargon catholique bien sûr, à grands renforts de  » bénédiction du Seigneur », « table eucharistique », « tous frères et sœurs », « diocèse, évêque, siège épiscopal » et j’en passe et des meilleures 😉

Le visiteur lambda est perdu. Il se dit qu’il ne pourra pas vous rencontrer car il n’est pas assez initié ! Mais au fait, à t-il vraiment tort? Votre paroisse est elle disposée à accueillir les nouveaux venus, avec leurs questions qui nous dérangent..?

 

Annoncer le Christ Jésus, mort pour nos pêchés à notre place et ressuscité pour notre salut

Le titre de ce paragraphe que vous venez de lire ci-dessus s’appelle le kérygme mais ça vous le saviez déjà 😉

C’est le cœur de tout l’Evangile, le sujet de toute annonce explicite de la foi. Aujourd’hui nous ne sommes plus dans des temps de catéchèse, mais de première annonce. Votre site doit ainsi également annoncer le kérygme à toute personne qui passera par là et lui proposer un outil pour le faire avancer : un article de contenu plus dense pour réfléchir, une vidéo de témoignage, un bouton ou cliquer pour poser ses questions à un prêtre, une adresse d’un parcours Alpha à proximité… les idées ne manquent pas.

Comme le disent les prêtres du padre blog, Internet est « le nouveau presbytère », le lieu d’église où se trouvent les gens, la place où ils n’hésitent pas à s’exprimer, alors qu’ils ne franchiront plus forcément le parvis d’une église « en dur ».

Ne manquez pas le coche : ils ne reviendront peut être pas de si tôt !

Pas de commentaire

Poster un commentaire